250 exposants sont attendus au 7e Salon des métiers de bouche, du 6 au 8 octobre, au Parc des expositions. Des nouveautés sont au programme.

La structure de 3 000 mètres carrés est en cours de montage sur l’esplanade du Parc des expositions de la Teste-de-Buch. Cette tente doublera ainsi la surface d’exposition des 250 professionnels des métiers de bouche, attendus du 6 au 8 octobre au 7e Salon CHR expo, « le plus important d’Aquitaine », selon les codirectrices du Parc des expositions, Mirentxu Saiz et Sabine Bunlet (1).

Ce Salon est réservé aux professionnels, mais à travers leurs prestations, créations, innovations, expériences, le grand public peut deviner les tendances du moment chez les cafetiers, restaurateurs, traiteurs, métiers de l’alimentation de détail, mais aussi la restauration collective, notamment mise en valeur à travers le concours Gargantua (lire ci dessous).

Un panier garni

Ce salon, sur trois jours, est organisé autour de thématiques. Le dimanche 6 octobre, la boulangerie le matin, une des nouveautés du Salon avec des animations à découvrir autour de la fabrication du pain (des pains, pourrait-on même dire), et la pâtisserie l’après-midi.

Le lundi 7, des démonstrations culinaires, le matin par des chefs de restauration collective (un collège, un lycée, un hôpital et une mairie), l’après-midi avec une douzaine de chefs de tables réputées, souvent étoilées, comme Stéphane Carrade de La Guérinière à Gujan-Mestras, Nicolas Magie du Saint James à Bouliac ou encore Laurent Lachaise, traiteur et responsable de l’école de cuisine de La Teste-de-Buch, To Cook.

Les chefs de cuisine collective ou de restauration privée travailleront avec les mêmes produits d’un panier garni qui comprendra des légumes de saison de producteurs et du poisson.

L’entrée du poisson

D’ailleurs, le poisson fait son entrée au Salon, cette année, avec un stand de la pêche « pour promouvoir la filière et les produits du bassin d’Arcachon », sous la houlette du CFA de la Cobas et son directeur Vincent Coudert. Il a justement créé un CAP poissonnier il y a deux ans. Ce sont même des élèves du CFA qui aideront ces cuisiniers et assureront le service.

Une cinquantaine d’autres élèves, cette fois-ci du lycée hôtelier de Talence, participeront à ce salon pour assurer la mise en place et le service des buffets des lundi et mardi : « Toute personne qui entre au Salon est invitée à déjeuner par le comité d’organisation ». Soit 3 000 repas par jour. Un buffet froid, certes, mais forcément de qualité et toujours très apprécié.

Mardi 8, enfin, ce sera la finale régionale de sélection au Gargantua 2015 pour le meilleur cuisinier de la restauration collective. Il y a deux ans, la fréquentation avait augmenté de 10 % avec 6 700 professionnels venus d’Aquitaine, Poitou-Charentes, Hautes-Pyrénées et le Gers. Cette année, le Salon en attend autant, sinon plus de visiteurs.

L’inauguration aura lieu le lundi à 11 heures.

En présence de l’ICFA, l’Institut de formation de la CCI de Bordeaux qui fera une démonstration de découpe et présentation d’un saumon aux airelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous voulez consulter les photos de la 9ème édition ?

© 2017 CHR Expo & Métiers de Bouche / Tous droits réservés.
Design et développement par Bewod.com agence digitale Bordeaux & Bassin d'Arcachon